Douleurs articulaires et dermathos non diagnostiquées

Il s'agit de maladies chez des adultes avec des auto-anticorps retrouvés dans les bilans biologiques mais dont le diagnostic précis n'est pas encore fait. Les médecins ne peuvent pas donner de nom.

Douleurs articulaires et dermathos non diagnostiquées

Messagepar iaz » Sam 29 Juil 2017 11:45

Bonjour,

Je voudrais parler du problème de ma femme.

J'aurais pu poster dans le forum "maladie de peau" ou plutôt dans "maladies articulaires" si ce dernier avait existé.

D'ailleurs je ne suis même plus trop sûr que ça soit une maladie auto-immune car il me semble que cela n’apparait pas dans les bilans sanguins (malgré qu'il y a un peu plus d'un an on lui aussi diagnostiqué une hyperthyroïdie due à un problème auto-immun, pour laquelle elle sous traitement).

Toujours est-il qu'elle a une maladie qu'on a pas réussi à diagnostiquer.

Elle se manifeste par des gonflements chauds avec des rougeurs, et bien sûr surtout des douleurs qui lui rendent la vie impossible... de plus en plus, car ces derniers temps sa maladie qu'elle a depuis ses 17 ans (elle a aujourd'hui 36 ans) est en train de s'aggraver.

En effet ses douleurs (avec ou sans gonflements et rougeurs car pas toujours systématiquement visibles) sont de plus en plus fréquentes et de plus en plus souvent à plusieurs endroits à la fois, ce qui est aujourd'hui un véritable handicap dans la vie.

De plus c'était surtout l'hiver (et avec les changements de climat, semble t il) que les crises étaient les plus fortes, mais depuis le début de l'été, celles-ci deviennent quotidiennes.

Il y a un peu plus de 2 ans quand nous sommes arrivés en France (ma femme est Vietnamienne), notre docteur penchait pour une polyarthrite rhumatoïde (cela en a en effet beaucoup l'apparence), mais les tests sanguins, les échographies et la rhumatologue ont réfuté ce diagnostique.

Nous nous sommes ensuite dirigés vers un service dermatologie (ses rougeurs et gonflements étant apparus parfois à des endroits non articulaires ou osseux, par exemple sous la voute plantaire), où nous avons fait une biopsie sur une zone en poussée, sans résultat.

Les docteurs lui ont prescrit un médicament (utilisé pour pas mal de maladies dont la goutte) pour tester pendant 2 mois, mais cela n'a pas marché.

Actuellement le seul traitement qui atténue ses douleurs est un gel en flacon pressurisé à masser qui donne une impression de froid et en cas de poussée vraiment trop douloureuse un médicament à base d'opium.

Se pourrait-il que le traitement qu'elle prend pour son hyperthyroïdie accentue ses douleurs ?

Quelqu'un aurait-il une maladie comparable à la sienne et pourrait nous donner des conseils ?

Je jette donc une bouteille à la mer sur ce forum en espérant que quelqu'un puisse nous aider.

Merci de m'avoir lu.
iaz
 
Messages: 1
Enregistré le: Sam 29 Juil 2017 11:13

Re: Douleurs articulaires et dermathos non diagnostiquées

Messagepar Norine112 » Lun 31 Juil 2017 16:53

Bonjour je n'aimerais pas faire de long discours
mais si j'ai un conseil à vous donner c'est de vous tourner vers la médecine traditionnelle car c'est très efficace j'ai eu plusieurs témoignage et j'ai connu des malades qui ont été guérit de leurs mal grâce à cela.
Norine112
 
Messages: 1
Enregistré le: Lun 31 Juil 2017 16:36

Re: Douleurs articulaires et dermathos non diagnostiquées

Messagepar Math17500 » Jeu 19 Oct 2017 21:47

Bonsoir
Ses boutons n’apparaissent ils pas le soir et disparaissent dans la journée ?
Math17500
 
Messages: 40
Enregistré le: Lun 4 Avr 2016 11:49


Retourner vers Maladies auto-immunes de l'adulte sans diagnostic précis