Opération achalasie oesophagienne

L'achalasie œsophagienne est un trouble moteur primaire de l’œsophage caractérisé par une absence de péristaltisme œsophagien et une absence de relaxation du sphincter inférieur de l’œsophage en réponse à la déglutition.

Opération achalasie oesophagienne

Messagepar Achalasie guérie » Jeu 18 Aoû 2016 13:33

Bonjour,
Je souhaite témoigner pour tout ceux qui souffrent de cette maladie rare.
J'ai 29 ans et a souffert de l'achalasie pendant 16 ans. La première difficulté est survenue à la cantine à l'école primaire. Puis, progressivement, à chaque repas, il m'était difficile de manger sans recracher, du fait que le sphincter était fermé à certains moments. Parfois, l’œsophage bloquait pendant des heures. Vous n'imaginez même pas les milliers d'excuses inventées pour aller déglutir et essayer de débloquer ce fichu sphincter. Pendant toutes ces années, j'ai pensé à un problème psychologique. Je cachais ce problème à mes proches du mieux que je pouvais, par honte, pudeur, je n'en sais rien. Et puis, j'ai grandi avec. Dès que la nourriture solide ou liquide bloquait, je savais qu'il fallait que je recrache discrètement quelque part.
Puis, à mes 25 ans, je me suis quand même remise en question, c'était de plus en plus pénible d'aller au restaurant surtout à deux car il m'était parfois impossible de déglutir. Mon assiette encore pleine, je ne savais évidemment plus comment faire. Assez! J'ai décidé de prendre le problème en main.
J'ai d'abord consulter mon médecin traitant qui m'a envoyé vers un orl.
L'orl m'a fait passé un scanner. Le médecin du scanner s'est limité moqué de moi en me faisant passer pour folle et que tout était normal et qu'il ne voyait rien.
J'ai revu l'orl et elle m'a envoyé vers une gastrologue.
J'ai passé ma 1ère fibroscopie. Verdict immédiat. Achalasie œsophagienne. Evidemment, je ne savais pas ce que c'était. J'étais émue et soulagée qu'on m'ait enfin trouvé le nom de cette pathologie. J'ai eu ensuite une manométrie pour mesurer la pression de l'oesophage entre autres.
J'ai été suivie à la Rochelle puis on m'a dirigée vers Bordeaux. Après plusieurs rdv avec gastrologue, on m'a proposé la dilation ou l'opération.
Pour des question pratiques car n'habitant pas du tout sur Bordeaux, j'ai choisi l'opération.
Aujourd'hui, cela fait presque 3 ans que j'ai subi cette opération.
Cela m'a changé la vie. Je peux boire sans m'arrêter, je peux manger de la viande (car ça ne passait jamais), je ne pose plus la question de savoir où sont les WC les plus proches. Je suis ravie de faire des pique niques, chose qui m'étais difficile avant. ça bloquait toujours. Je revis!
Je conseille à tous ceux qui ont cette malformation de ne pas attendre autant d'années que moi. La vie est si belle sans cette gorge serrée!
Il y a juste le sandwich avec du pain blanc qui est parfois difficile à passer mais c'est tout.
Je suis convaincue de l'opération alors si vous souhaitez échanger avec moi, discuter de vos expériences, c'est avec "gourmandise".
Courage à tous!
Achalasie guérie
 
Messages: 1
Enregistré le: Jeu 18 Aoû 2016 13:07

Re: Opération achalasie oesophagienne

Messagepar louiser » Mar 23 Aoû 2016 19:46

Bonjour,
J'ai 17 ans et mon achalasie s'est déclarée il y a environ 5 ans. Au début mes parents et moi avons cherché toutes les causes possible à ce problème de déglutition, et ne trouvant rien du côté médical, mes proches et mon entourage commençaient à se convaincre que tout cela n'était lié qu'au stress et non à un quelconque problème mécanique interne.
Heureusement après maintes recherches et une fibroscopie nous avons pu mettre un nom sur mes problèmes digestifs, l'achalasie. J'ai donc été dirigé vers le CHU de Nantes où l'on m'a fait passer une manométrie (examen fort peu agréable il faut bien l'avouer, mais nécessaire !)
Suite au diagnostic établie j'ai eu une dilatation pneumatique, les effets positifs n'ont tenu que 9 mois, j'ai donc eu deux autres dilatations pneumatiques éparpillées sur deux ans, qui elles n'ont plus n'ont pas fonctionnées.
Aujourd'hui mon cas s'aggrave lentement mais sûrement, la perte de poids commence à se faire ressentir et la persistance des symptômes douloureux me font un peu perdre espoir...
J'ai bientôt rdv pour une nouvelle manométrie qui permettrait d'envisager l'opération de Heller dans les mois qui viennent.

En attendant je peux vous faire part de petits trucs que j'ai trouvé pour m'apaiser si certains d'entre vous, tout comme moi, souffre de symptômes tels que des brûlures ou reflux gastro-œsophagien, nausées, etc... :

- Boire du lait de vache non bouilli permet d'apaiser les brûlures car c'est une matière grasse qui arrête l'acidité des reflux que l'on peut éprouver avant ou après un repas. Personnellement les médicaments me détraquaient l'estomac plus qu'autre chose et c'est donc LA méthode qui m'a sauvée après des mois et des mois de souffrance.

-Ne pas s'allonger après les repas permet également de calmer mes nausées, sinon prendre un anti vomitif avant ou après les repas peut m'apaiser.

-Dans les périodes où la nourriture solide ne passe vraiment pas je bois du Yop ou bien du Cacolac, le frais de ces boissons peut être agréable et soulager, enfin il l'est pour moi.

Après je ne suis absolument pas médecin mais si ces petites techniques peuvent faciliter la vie de certains d'entre nous je trouve important de les partager.

Si vous avez des questions n'hésitez pas c'est avec plaisir que je tenterai d'y répondre, et de même si vous avez des petites techniques à me faire partager ou bien des conseils ou des infos sur l'opération de Heller je suis preneuse !

Bon courage à tous,
Louise
louiser
 
Messages: 1
Enregistré le: Mar 23 Aoû 2016 19:08

opération de la myotonie de Heller

Messagepar Dom92 » Dim 11 Sep 2016 18:44

Bonsoir,
Je dois subir le 29 septembre une myotonie de Heller par cœlioscopie. J’appréhende cette opération car le chirurgien de l’hôpital Foch à Suresnes, m'a dit que je devrais rester une bonne semaine à l'hôpital, que j'aurais une sonde gastrique (ce que je redoute bcp) pendant deux jours au moins et que je serais sans doute arrêtée pdt 1 bon mois. Est ce que cette opération est douloureuse ? A-t-on vraiment besoin de morphine ? Pourquoi une sonde pdt 2 jours ? Merci pour vos réponses.
Dom92
 
Messages: 1
Enregistré le: Dim 11 Sep 2016 18:29

Re: Opération achalasie oesophagienne

Messagepar Sabueno » Mar 18 Oct 2016 04:23

Bonjour,
J'ai 29ans et je souffre de cette foutu maladie depuis 7ans diagnostiqué il y a 2ans.
Au tout début de la maladie j'avais énormément de reflux gastrique ce qui était très désagréable j'ai consulté un gastro qui m'a prescrit un test banal d'helicobactere a faire ce qui était Positif. J'ai été traité j'ai refais le test et c'était negatif.
Je sais pas si c'est en lien avec cette maladie mais je vous raconte mon parcours si ça peut aider à trouver la cause de cette maladie.
Les années passent.. quand je mangeais j'avais souvent des bloquages les aliments ne passaient pas normalement (Pas de pertes de poids) mais j'arrivais quand même a manger. Les brûlures était présent cela à durée des années jusqu'à il y a deux ans j'ai été voir un gastro et celui ci m'a fait faire une fibro et manometrie le diagnostic: Achalasie de type 3. On m'a proposé une dilatation tout était prévu pour la faire mais j'ai changé d'avis (Je craint les hôpitaux, opérations, anesthésie..) Du coup j'avais décidé de vivre avec..
Depuis plus d'un an ca s'est aggravé, aucun aliment ne passe, liquide ou solide rien ne passe je vomi tout les jours, je mange beaucoup mais malheureusement ça ne passe pas. J'ai souvent des brûlures en pleines nuit l'eau fraîche fait passer la douleur mais lorsque je m'allonge pour dormir je m'étouffe car ca remonte. C'est invivable
Je ne peux pas travailler ni faire du sport je suis épuisée..
Il y a 1ans je faisais 73kg aujourd'hui j'en fais 52kg.
J'ai décidé de me faire opérer. L'opération est prévu pour le 8 novembre j'ai opté pour une myotomie. Je suis très inquiète mais je reste quand même positive sur le faite que cela va m'aider.. car je n'en peux plus
Le chirurgien m'a bien expliqué que l'opération ne rendra pas mon œsophage normal. Ca m'aidera à m'alimenter et éviter de perdre encore plus de poids.
J'espère que chaque personne touché par cette maladie rare retrouveront le plaisir de manger normalement. Je vous souhaite bon courage.
Force à vous!
Sabueno
 
Messages: 1
Enregistré le: Mar 18 Oct 2016 03:48

Re: Opération achalasie oesophagienne

Messagepar Kary81 » Sam 22 Oct 2016 02:29

Bonjour à tous ! J'ai 31 ans et on m'a diagnostiqué une achalasie de type 2 avec hypertonie du SIO il y même pas un mois. Les premières douleurs et gènes pour manger ont commencées il y a un an, mais au début mon médecin m'a mise sous antidépresseurs persuadé que c'était dans ma tête car je venais de perdre mon travail suite à un licenciement économique et que j'avais passé une fibroscopie qui n'avait rien révélée. Puis très vite mon état c'est dégradé ! Je restais des jours et des jours sans rien avaler tout remonté systématiquement même les liquides jusqu'à perdre connaissance car je faisais de la baisse de tension (7,5 au lieu de 12,8 auparavant ) ainsi que de l'hypoglycémie, j'ai perdu 40 kg. J'ai eu la chance d'avoir un second avis médical (medecin remplaçant ) qui lui m'a envoyée voir un gastro sur Toulouse. Quand je lui ai expliqué mes symptômes il a tout de suite suspecté l' achalasie et m'a donc fait passer une manomètrie en urgence qui a confirmé la maladie ainsi qu'un scanner thoracique et la semaine qui a suivie il m'a fait une dilatation pneumatique. Tout c'est bien passé ça fait 4 jours que je mange et boie à nouveau presque sans difficulté mais en petite quantité bien évidemment. J'ai des reflux la nuit malgré le médicament pour l'estomac mais rien de bien méchant un petit verre de lait et ça passe. Bien sûr je sais que ça ne durera pas éternellement et qu'il faudra recommencer mais je préfère ne pas y penser pour le moment car trop contente de revivre normalement.
Kary81
 
Messages: 1
Enregistré le: Sam 22 Oct 2016 01:18

Re: Opération achalasie oesophagienne

Messagepar Mum » Ven 4 Nov 2016 16:07

Bonjour,
Mon fils de 15 ans a une achalasie, il a bénéficié en urgence de l'opération cet été. Il revit et nous aussi il a perdu 9 kg en 1 mois. Il y a 3 ans nous avions déjà consulté un gastro et nous l'avons traité pour des œsophagite aiguë pendant 3 ans, jusqu’à fin juillet ou là plus rien ne passait ni eau ni solide.
Heureusement un pédiatre aux urgences a trouvé et nous a orienté à Lyon. Pas d'autres solutions opération. Seulement à ce jour il n'a pas repris 1kg, il a du reprendre le sport trop vite. Juste 3 semaines après l'opération à la fois lui il en avait besoin. Je reste soucieuse alors qu'il dit que sa vie a changé à 100%, il sent le thé coulé. Malgré tout certaine consistance reste difficile. Il a été courageux et très bien pris en charge il n'était que le 5 ième enfants à être opéré depuis qu'à Lyon il pratique cette chirurgie. Bon courage à tous car la découverte de cette pathologie est parcours du combattant.
Mum
 
Messages: 1
Enregistré le: Ven 4 Nov 2016 15:49

Re: Opération achalasie oesophagienne

Messagepar Jiacenta » Mer 5 Avr 2017 22:14

Bonjour
J'ai été diagnostiquée tardivement d'une achalasie car les symptômes gênants sont arrivés il y a environ 6 ans. J'ai 34 ans et c'est de pire en pire. Tjs cette gorge serrée parfois des blocages mais surtout cette sensation d'avoir trop mangé quelque soit la quantité et d'impressionnantes régurgitations nocturnes qui provoquent des toux interminables. Cela gâche mes nuits mon sommeil. Je dois bientôt me faire opérer et j'espère vraiment que cela changera ma vie car je suis épuisée d'être réveillée en pleine nuit. Votre témoignage post opératoire me conforte. "Achalasie guérie"
Jiacenta
 
Messages: 2
Enregistré le: Mer 5 Avr 2017 22:10

SOUCIS SUITE OPERATION ACHALASIE

Messagepar loupiarrot » Sam 24 Juin 2017 19:30

J'ai été opéré sur Lyon en Juillet 2013 d'une achalasie. Depuis j'ai de violentes douleurs thoraxiques régulières qui me pourrissent la vie.
Malgré plusieurs manométrie, le chirurgien ne sait pas quoi me dire...
Si quelqu'un est dans ce cas...
Merci !
loupiarrot
 
Messages: 1
Enregistré le: Sam 24 Juin 2017 19:25

Re: Opération achalasie oesophagienne

Messagepar PHIOU66 » Dim 16 Juil 2017 10:20

Bonjour, j'ai une Achalasie sévère depuis plus 30 ans, je ne vous raconte pas le parcours du combattant avant qu'un médecin me trouve cette fichue maladie. Je me suis fait opéré à plusieurs reprises 2 fois avec le ballon et une fois en chirurgie par cœlioscopie, ca va beaucoup mieux pour manger et boire mais ca passe encore mal pour le riz, j'ai toujours ces douleurs au thorax même en pleine nuit . Pour pouvoir faire passer le riz, je le lave à l'eau chaude pour enlever la fécule et je le fait bien cuire, je ne mange que du riz tai. Pour faire passer mes douleurs je mange quelque chose de consistant à la limite de l'étouffement ensuite je bois de l'eau gazeuse (Merci sodastr..) juste derrière et la douleur passe quasiment instantanément, bon parfois je passe par la case vomissement car je m'étouffe. Du coup, je me promène toujours avec une pomme et à boire.
Je pense retourner voir un médecin car maintenant j'ai de plus en plus de nausées et de douleurs. Mon soucis, c'est que cette maladie est rare et quand je suis allé voir un chirurgien a l’hôpital il ne connaissait même pas cette maladie, je lui ai servi de cobaye et je n'ai pas envie de recommencer. Je suis en Charente et je ne sais pas ou aller voir un bon chirurgien.
PHIOU66
 
Messages: 1
Enregistré le: Dim 16 Juil 2017 09:33

Re: Opération achalasie oesophagienne

Messagepar Jeanjan » Lun 24 Juil 2017 08:44

PHIOU66 a écrit:.......... mais ca passe encore mal pour le riz, j'ai toujours ces douleurs au thorax même en pleine nuit . Pour pouvoir faire passer le riz, je le lave à l'eau chaude pour enlever la fécule et je le fait bien cuire, je ne mange que du riz tai. Pour faire passer mes douleurs je mange quelque chose de consistant à la limite de l'étouffement ensuite je bois de l'eau gazeuse (Merci sodastr..) juste derrière et la douleur passe quasiment instantanément.....


Bonjour PHIOU66,
Un maitre mot pour la nourriture : MÂCHER des petites bouchées. S'en est devenu un sujet de plaisanteries et de rigolades dans la famille !
Même après mon opération (chirurgie de Heller au CHU de Poitiers) je ressent la nécessité de n'avaler que de petites bouchées longuement mastiquées. Que des avantages.
Je ressent bien mieux le gout des aliments et les digères plus facilement. Nous avons trop pris dans notre civilisation la "mode" de manger vite que nous nous détraquons l'organisme.
Effectivement j'ai aussi des remontées acides et le traitement le plus naturel est bien de boire ou manger pour diluer ! Les gels en sachet aident bien aussi.
Si vous le souhaitez je peux vous communiquer en MP le nom du chirurgien qui m'a opéré à Poitiers.
Jeanjan
 
Messages: 4
Enregistré le: Dim 20 Déc 2015 10:07

Suivante

Retourner vers Achalasie œsophagienne