Un reflux gastro oesophagien

Un reflux gastro oesophagien

Messagepar Ourdi » Sam 27 Fév 2016 17:02

Bonjour j'ai une maladie de l'oesophage depuis 2ans et demi ,tout au commencer au mois de maras 2015j'avais des dificultes a avaler comme si j'avais une angine donc je suis aller consulter un orl il ma dis que j'avais rien et ma envoyer vers un gastroentérologue que lui ma fait une fibroscopie résultat œsophagite grade A.j'ai eu un traitement d'inexium 40 et motilium quatre fois par jour pendant un mois et un régime strict ,au bout d'un mois j'ai refais une fibroscopie y'avait plus rien.sauf que quand je reprend une alimentatoin normal les douleurs reviennent.mon gastro ma envoyer vers un chirurgien pour me faire opérer c'est à dire créer une barrière anti reflux.Le chirurgien ma fais faire une manométrie œsophagienne et il y'avait un trouble moteur de l'oesophage ce qui ma contre indiqué la chirurgie anti reflux.Le chirurgien ma envoyer vers un service de professeurs en gastroentérologie à l'hôpital de marseille donc j'ai pris rendez-vous avec un professeur il ma refait une autre fibroscopie résultat œsophage de bareth en quatre mois donc traitement encore une fois avec du Pariet 40 et laroxyl dix goutes quatre fois par jour pendant trois mois mais sans résultat je retourne voir le professeur il me programme une micosectomie il ma enlever toutes les lésions mais peu de temps après les même douleurs q'au début brûlures,dificultes a avaler...maintenant j'en chêne les rendez vous chez le même professeur depuis un an mais en vain sans résultat il fait que de me changer de traitement à chaque fois qui ne donne aucun résultât.Aujourd'hui je viens sur ce forum pour avoir des conseils et des renseignement des personne qui on la même maladie que moi ou un de leur proche a eu la même maladie .Aidez moi SVP car je suis dans une impasse sans issue .merci
Ourdi
 
Messages: 1
Enregistré le: Sam 27 Fév 2016 16:13

Re: Un reflux gastro oesophagien

Messagepar AichaB » Ven 13 Jan 2017 02:46

Je souffre depuis plus de 15 ans de toux chronique qui avait été attribuée à tord à de l'asthme et j'ai du ingurgiter pendant plus de dix ans des antihistaminiques et des cortisones..
récemment en 2013, enfin un médecin me diagnostique une hernie hiatale et un RGO démontré par phmèrie.
2017 ne peut on pas soulager des personnes comme nous qui avons une vie difficile au quotidien étouffeent, aigreurs vomissements ?
Les IPP sur plusieurs années n'ont rien donné et on me dit de me faire opérer mais la consultation de forums de discussion de personnes qui ont été opérées montrent au total qu'elles souffrent plus et que le mal ne fini pas ...y'a t il un remède ?
en 2017 ne peut on pas rendre le sourire aux personnes comme moi qui souffrons au quotidien ?
AichaB
 
Messages: 1
Enregistré le: Ven 13 Jan 2017 02:35

Re: Un reflux gastro oesophagien

Messagepar Maelyn » Sam 26 Aoû 2017 04:29

Bonjour,

Je souffre aussi depuis 3 ans de reflux gastro-oesophagien chronique, tout est parti d'une crise de panique venue sans raison, depuis je souffre de plusieurs symptômes qui m'accompagnent depuis le début. Je vis un calvaire, plus le temps passe plus j'ai des symptômes assez atypiques par rapport à ce que je peux voir sur les forums, comme

- Des sensations très bizarres au coeur, qui sont tout le temps différentes selon le moment.
C'est surtout la nuit que je le vis très mal. Allez savoir pourquoi je souffre particulièrement la nuit et jamais le jour.
Lors de ces nuits cauchemardesques, j'ai souvent
- le souffle coupé,
- une respiration moindre,
- nez bouché,
- brûlure à l'estomac qui me donne l'impression que c'est le coeur qui est touché,
- J'ai les muscles de la nuques et du haut du dos qui sont crispés,
- J'ai un rythme cardiaque plus élevé qu'avant quand je n'avais rien qui était entre 75 et 80, maintenant quotidiennement il bat près de 90/minutes quand je suis en crises avec les brûlures qui m'accompagnent c'est à plus de 100/minutes,
- J'ai des pyrosis,
- Des boules alimentaires coincés dans la gorge, surtout après avoir mangé, ce qui provoque cette sensation de manquer d'air.
- Des éructations chroniques qui me provoquent des ballonnement
- Des maux de coeur
- Du stress chronique

Depuis que j'ai fait ma première crise de panique j'ai développée des phobies plus insupportable les unes que les autres comme

- La peur de la mort, chose que je n'avais pas avant d'avoir tout ça
- La peur de la douleur
- La peur des gens
- La peur de l'échec

Bref, tout ce que j'ai cité, je les ai depuis 3 ans, avant cela tout allait très bien, j'étais au lycée, et malgré un passé tumultueux que j'ai eu, j'ai su gérer ça. Maintenant, j'ai peur de tout, j'ai peur de mourir, j'évite tout. Des crises de panique je n'en fait plus, mais j'ai comme le sentiment qu'elles ont mis leur marque au fond de moi. Je stresse sans aucune raison particulière, et même en me convaincant que mes peurs sont irrationnelles, je n'y arrive pas. De plus, mes reflux qui sont chroniques, m'empêchent de faire des efforts physiques car ça me provoque des effets indésirables à la poitrine, comme je suis devenue cardiophobe depuis mes premières crises d'angoisse, et bien je me suis mise encore plus de barrière. Alors que je sais pertinemment que je n'ai rien de grave. Malheureusement, je n'y arrive pas, et même un psy ne m'aide pas. Je me sens seule, en apparence j'ai l'air d'aller bien, mais dans le fond, c'est tout l'inverse, et mes parents et mon entourage, comme ils me voient comme étant " normale " sans soucis particulier, ils estiment que j'exagère et que tout est "dans la tête"...

Je ne vous raconte pas le mélange entre l'incompréhension et la solitude face à cette maladie, je sais qu'en sois ce n'est pas grave, ni mortelle si on le traite, mais quand c'est chronique, c'est dur à supporter. Vivre H24 avec la douleur, avec la peur de sa nouvelle venue... On se prive de tant de chose à cause de ça et les gens autour, tant qu'ils ne trouvent rien pour l'expliquer ils te donnent l'excuse du " C'est psychologique"...

Je ne suis pas d'un état d'esprit dépressif, ni suicidaire, d'ailleurs même avec toute cette souffrance je n'ai jamais pensé à mourir volontairement, mais je commence à comprendre, même sous une autre raison, pourquoi les gens qui ne sont pas entendu et se sentent seuls, préfèrent mourir...

C'est triste d'avoir un monde bourré d'incompétents tant que ça ne touche pas un rond à la fin.
Maelyn
 
Messages: 1
Enregistré le: Sam 26 Aoû 2017 04:12


Retourner vers Maladies de l'appareil digestif sans diagnostic