SAPL

Le syndrome des antiphospholipides (SAPL) est une maladie auto-immune systémique caractérisée par la présence d'anticorps sériques antiphospholipides chez des personnes ayant des thromboses(phlébites…) et/ou des complications obstétricales (fausses couches) à répétition.

Re: SAPL

Messagepar solange systeme » Jeu 13 Juil 2017 20:53

J'ai oublié un truc important quand l'accessibilité aux fauteuils existera vraiment alors enfin le vivre comme tout le monde sera possible job, loisirs, rendez vous....Et n'oubliez pas qu'il faut un permis pour handicap si vous voulez que votre assurance ne rejette pas un sinistre, c'est très important.
solange systeme
 
Messages: 13
Enregistré le: Jeu 29 Oct 2015 20:23

Re: SAPL

Messagepar Jérôme » Jeu 17 Aoû 2017 00:17

Fabienne a écrit:Je voudrais savoir si quelqu'un a un SAPL avec en plus une sclérose en plaque. Je suis en pleine recherche. Je vais voir un neurologue lundi après un flou visuel une IRM cérébrale avec substance blanche. J'ai déjà un SAPL depuis 5 ans. Ma vie est déjà bouleversée avec une maladie auto-immune alors s'il s'avère que c'est bien une sclérose en plaque ! Quel quotidien je vais avoir ? Quelqu'un peut il me témoigner son expérience. Je suis très inquiète. Merci de me lire

Bonjour Fabienne

Je suis atteint d'un SAPL depuis 1997, et d'une SEP depuis 2010... Si vous avez des questions auxquelles je peux répondre ce sera avec plaisir.

On est tous pareil, la fatigue est le plus gros problème. Pour ma part c'est le mental qui fait tout, je n'ai jamais arrêté le sport (foot) malgré les interdictions des médecins. Après je ne sais pas si phisiologiquement les hommes et les femmes sont touchés de la même manière , en disant ça je pense aux problèmes de grossesse que vous pouvez rencontrer.
Jérôme
 
Messages: 1
Enregistré le: Mer 16 Aoû 2017 23:56

Re: SAPL

Messagepar reveuse85 » Jeu 24 Aoû 2017 21:18

Bonjour,

Je suis atteinte d'un sapl depuis 2008 et d'une sclérodermie de type crest découverte en 2004, je voudrais savoir comment est votre moral haut, bas, si vous avez réussi à avoir des enfants avec ou sans complication? Merci de vos réponses.
reveuse85
 
Messages: 1
Enregistré le: Jeu 24 Aoû 2017 19:16

Re: Lupus

Messagepar Fabienne » Jeu 24 Aoû 2017 22:09

Bonsoir lilia 123
J'ai ma meilleure amie qui a un lupus comme vous mais à présent elle va bien. Son lupus si je peux dire "dort ". Elle prend toujours de la cortisone mais à faible dose. J'espère qu'il en sera de même pour vous. Moi j'ai un SAPL depuis 2012 et je trouve que ces deux maladies ont vraiment des symptômes similaires. Ce sont des maladies que je trouve vraiment cousines. Bon courage à vous et ne perdez pas espoir.

Lilia123 a écrit:Bonjour à toutes,

Je me permets d'exposer ma vie et mes douleurs causées par cette maladie, ce fléau, ce monstre qui a chambouler et boulversé le courant de ma vie.
Le Lupus, diagnostiqué il ya à peine un mois avec des signes qui durent depuis 2013; douleurs articulaires, paralesies temporaire, acnés, migraines insupportables mais surtout une grave chute de cheveux qui, en se moment m'inquiète vu que je n'ai plus que "des mèches" sur mon crâne. Moi qui avait les cheveux de Pocahontas.
Mini carré, je pense déjà à mettre une perruque.

Marre des questions des gens: ou à tu disparu, on te voit plus! Qu'est ce que t as t es jaunâtre? Pourquoi tu ne sors plus? Pourquoi tu t es couper les cheveux ?? Pourquoi t as des tâches dans le visage?? Pourquoi t es énervé ?!! pourquoi tu marche lentement ? Enfin Bref!

Premier choque; annonce de cette maladie, deuxième choque: obligation d'arrêter le boulot! Bon déjà à part le fait que je ne dois plus m'expose au soleil et que je dois pas stresser au boulot, je n'ai plus de force je ne suis plus la même. Le Lupus a atteint les veine de mes yeux j'ai eu donc une miopie sévère, jai des douleurs articulaires atroces chaque jour à des endroits différents de mon corps, de grosses tâches rouges sur le visage ...
Moi qui suis fraîchement diplômée, quitte mon premier boulot à cause de cette ingrats de lupus a qui je balance une tonne de médicaments chaque matin et soir. Cortisone, corticoïdes, vitamines, anti-inflammatoire....

Jai fais le tour des médecins, 3 Internistes, 5 dermatologues, un rhumatologue un traumatologue... Sans réponse! Encore heureuse que le premier Interniste ait diagnostiquer la maladie.
Le traitement ne m'aide pas jusqu'à l'instant et on me demande de patienter encore.
Je ne sais plus si je dois rester les mains croiser ou courir sur des médecins et des analyses encore!!!!

Merci de m'aider si vous êtes déjà passer par la même situation que moi!

Je vous souhaite à toute un bon rétablissement in espérant pour moi que cest temporaire.

Ll
Fabienne
 
Messages: 27
Enregistré le: Ven 6 Fév 2015 15:56

Re: SAPL

Messagepar Fabienne » Jeu 24 Aoû 2017 22:21

Bonsoir réveuse85,
Pour avoir le moral il faut être bien entouré. Socialement et médicalement. Peut-être qu'un jour, il y aura des progrès. Il faut espérer et se soutenir. Le forum est important. Savoir que d’autres personnes ressentent toutes ces choses communes les uns aux autres aide à se battre au quotidien. Moi cela me motive dans mon combat. Courage à vous.
Fabienne
 
Messages: 27
Enregistré le: Ven 6 Fév 2015 15:56

Re: SAPL

Messagepar Fabienne » Jeu 24 Aoû 2017 22:29

Jérôme a écrit:
Fabienne a écrit:Je voudrais savoir si quelqu'un a un SAPL avec en plus une sclérose en plaque. Je suis en pleine recherche. Je vais voir un neurologue lundi après un flou visuel une IRM cérébrale avec substance blanche. J'ai déjà un SAPL depuis 5 ans. Ma vie est déjà bouleversée avec une maladie auto-immune alors s'il s'avère que c'est bien une sclérose en plaque ! Quel quotidien je vais avoir ? Quelqu'un peut il me témoigner son expérience. Je suis très inquiète. Merci de me lire

Bonjour Fabienne

Je suis atteint d'un SAPL depuis 1997, et d'une SEP depuis 2010... Si vous avez des questions auxquelles je peux répondre ce sera avec plaisir.

On est tous pareil, la fatigue est le plus gros problème. Pour ma part c'est le mental qui fait tout, je n'ai jamais arrêté le sport (foot) malgré les interdictions des médecins. Après je ne sais pas si phisiologiquement les hommes et les femmes sont touchés de la même manière , en disant ça je pense aux problèmes de grossesse que vous pouvez rencontrer.



Merci Jérôme de m'avoir répondu. Finalement après plusieurs examens, la sclérose en plaque n'est pas confirmée. Par contre j'ai une valve au coeur qui s'épaissit à cause du SAPL. Je suis toujours inquiète car il apparaît toujours des choses nouvelles et je trouve que c'est compliqué à vivre. Courage à vous
Fabienne
 
Messages: 27
Enregistré le: Ven 6 Fév 2015 15:56

Re: SAPL

Messagepar Fabienne » Jeu 24 Aoû 2017 22:35

Davia66 a écrit:Bonjour à toutes,
Comme je partage vos ressentis et comme effectivement c'est compliqué d'avoir l'impression de vivre réellement avec ce poison mystérieux qu'est le SAPL. Je ne pensais que nous étions aussi nombreuses à en souffrir et de manière aussi communes et différentes à la fois. Point commun en tout cas la FATIGUE ! On n'est même plus juste fatiguées mais exténuées sans répit. Difficile voire impossible d'avoir des projets, le cœur même de la vie. Alors on garde l'espoir que la recherche va avancer à pas de géants pour permettre à toutes celles et ceux qui souffrent au quotidien de maladies dites "orphelines", "rares" d'envisager un avenir plein de couleurs.
Est-ce que cela nous réconforte vraiment de partager nos inquiétudes, nos souffrances, nos expériences ? Je pense que oui parce que notre entourage, quand il y en a encore un, ne peut tellement pas comprendre que du coup c'est nous qui les ménageons le plus souvent, scotchant un sourire, taire nos douleurs, avec vous c'est pas pareil, pas la peine de cacher ou d'arranger la réalité, vous la connaissez...



C'est tout à fait bien dit. Dommage que certaines personnes ne comprennent pas tout cela car le soutien et la compréhension sont essentielles. Bon courage à vous
Fabienne
 
Messages: 27
Enregistré le: Ven 6 Fév 2015 15:56

Précédente

Retourner vers Syndrome des antiphospholipides SAPL