le vaccin a ruiné ma vie

Re: le vaccin a ruiné ma vie

Messagepar Isil » Sam 21 Oct 2017 20:54

J'ai fait un rappel pour le repevax sur le conseil du médecin de famille en février 2009.
Je n'avais pas envie de faire ce vaccin, mais le médecin m'a influencée "quand vous serez grand-mère, vous ne voudriez pas transmettre la coqueluche à vos petits-enfants, n'est-ce pas ?"
Devant un tel argument j'ai cédé, à l'époque je n'avais pas internet, ce n'est pas la télévision ou la radio qui m'auraient informée du danger que représentent les vaccins.
J'ignorais la présence du formaldéhyde, de l'aluminium, du mercure et de toutes ces bonnes choses qu'on nous cache.

Au moment du vaccin j'étais en bonne santé, sportive, je préparais l'examen d'initiateur de plongée.
Je n'ai pas eu de réaction immunitaire sur le champ, du moins je ne m'en souviens pas. Mais je sais qu'à partir de ce moment une fatigue lancinante et des douleurs musculaires se sont installées. Rapidement j'ai du abandonner la plongée, trop fatiguée, trop faible musculairement, sans comprendre ce qui m'arrivait.

A partir de 2014 sont apparues les douleurs neuropathiques périphériques aux mains et aux pieds, qui se sont ajoutées aux symptômes déjà présents.
Ces douleurs semblent des brulûres, ou des piqûres d'aiguilles. Je ne supporte plus le vent ou des gants sur mes mains, ni les manches des vêtements, car les douleurs vont jusqu'aux coudes. Je sens l’électricité dans mon tel portable, ou dans le clavier de l'ordinateur, c'est rapidement insupportable.
La médecine allopathique ne peut rien pour moi, j'ai fait plusieurs séjours à l’hôpital, ait été suivie das un centre anti-douleur, sans effet.
J'étais artiste-peintre, j'adorais le dessin et ce vaccin m'a volé ma vie; Je ne peux plus poser ma main sur le papier, mes mains sont devenues raides.

Je me suis reconnue dans les témoignages ci-dessus, mais je suis bien sure que les laboratoires ne répondront jamais de leurs méfaits.
Ils gagnent suffisamment d'argent pour corrompre et produire tous les faux documents nécessaires à la continuité du commerce, et placer les ministres qu'il leur faut pour continuer leurs magouilles sur le dos de la sécu. Un malade rapporte plus qu'un bien portant.
Isil
 
Messages: 3
Enregistré le: Sam 21 Oct 2017 20:13

Re: le vaccin a ruiné ma vie

Messagepar Ninine63 » Mar 7 Nov 2017 10:54

Bonjour je me suis fait vacciner il y a 10 jours avec repevax au bout de 3j ont commence les douleurs articulaires dans les pieds et ca se propage maintenant cest toutes les articulations qqui sont touchees impossible de travailler!!!!!! Que puis je faire
Ninine63
 
Messages: 1
Enregistré le: Mar 7 Nov 2017 10:50

Re: le vaccin a ruiné ma vie

Messagepar Isil » Mar 7 Nov 2017 11:40

Bonjour Ninine,
Ce que vous pouvez faire, et que je fais en ce moment, c'est consulter un médecin homéopathe pour neutraliser les toxiques contenus dans le vaccin;
J'ai commencé le traitement il y a 1 mois, je sais que ce sera long, mais cela reste un espoir; le traitement sera poursuivi avec de l'acupuncture, mais je n'en suis pas encore là.
L'homéopathie coûte beaucoup moins cher que l'allopathie et est sans effets secondaires: on comprend qu'elle ne soit pas mise en valeur par les médias officiels à la botte des laboratoires voleurs de santé, enrichis-que dis-je, gavés ! par les maladies qu'ils créent.
Pour vos douleurs, cherchez CBD, une substance naturelle véritablement efficace pour ce type de douleur. Elle est bien entendu méconnue, sans effets secondaires, et n'est pas en vente libre en France, pour ne pas casser le juteux bizness des anti-douleur des labos.

Courage, plus vous intervenez tôt dans la détox, plus vous avez de chances qu'elle fonctionne ;)
Isil
 
Messages: 3
Enregistré le: Sam 21 Oct 2017 20:13

Re: le vaccin a ruiné ma vie

Messagepar Modérateur » Mar 7 Nov 2017 13:05

Le cannabidiol (CBD) n'est pas une substance méconnue, c'est un cannabinoïde présent dans le cannabis, utilisé à des fins thérapeutiques dans le traitement de la spasticité et de la douleur, notamment chez des personnes atteintes de sclérose en plaques. Il existe au moins une AMM (Autorisation de Mise sur le Marché) mais n'est malheureusement pas commercialisée en France.
Le site suisse InfoVac propose une information plus sereine sur la vaccination et l'homeopathie, N'hésitez pas à le consulter
https://www.infovac.ch/fr/20-faqs-fr/ut ... e-drainage
Avatar de l’utilisateur
Modérateur
 
Messages: 903
Enregistré le: Mer 12 Sep 2012 09:43

Re: le vaccin a ruiné ma vie

Messagepar Isil » Mar 7 Nov 2017 14:01

Bonjour modérateur, et bonjour à vous tous qui lirez:
https://www.vidal.fr/Medicament/repevax ... sition.htm
Comment rester sereine devant la composition de ce vaccin qui contient:
- de l'aluminium qui ne se trouve pas libre dans la nature mais est extrait de la bauxite par electrolyse, reconnu neuro-toxique,
-du mercure, poison mortel,
-du formol (pour conserver les cadavres), des résidus de fœtus bovins…
-et tant d'autres molécules pas si inoffensives que prétendu ?

Modérateur vous ne mordrez pas la main qui vous nourrit, cependant il faut reconnaitre que la composition DEMENTE de ce vaccin directement injecté au coeur de l'organisme par intra-musculaire est un crime contre la santé.
Rien de ce que j'ai cité ci-dessus ne devrait être injecté si l'on était animé de REELLES bonnes intentions.

Pourquoi de telles restrictions pour la prescription médicale de cannabis en France? Environ 5000 cas / an sont autorisés pour des cancers terminaux, et certaines formes de scléroses en plaques.
Pour toutes les autres douleurs neuropathiques il n'y a RIEN de prévu. La pharmacopée allopathique est inefficace. Je gère moi-même la douleur avec du CBD, grâce à internet qui m'a révélé son efficacité. Aucun des spécialistes que j'ai rencontré ne m'en a jamais parlé, en revanche depuis je ne me prive pas de les en informer.
Il n'y a qu'une seule raison pour la restriction de la prescription, c'est l'argent.
Tant de bénéfices réalisés fichus en l'air par une mauvaise herbe, c'est inacceptable, à qui vendraient-ils leurs pilules?
Isil
 
Messages: 3
Enregistré le: Sam 21 Oct 2017 20:13

Précédente

Retourner vers Questions de santé publique