Page 1 sur 1

Syringomyélie dut a une chute de cheval

MessagePosté: Mar 18 Déc 2018 12:52
par Gamora
Bonjour a tous !

Je m'appelle Lilou, j'ai 35 ans, je vis en Alsace pour le moment, je suis maman de 3 enfants (3, 8 et 9 ans) et on m'a diagnostiqué il y a 1 mois de manière fortuite une syringomyélie qui s'étend jusque dans les dorsales, probablement dut à une chute de cheval il y a bientot 8 ans.

Mes premiers symptomes ont commencé presque un an après la fameuse chute, mais aucun médecin de m'a pris au sérieux, sauf peut etre pour me faire croire que c'était soit une fibromyalgie, soit une spondylarthrite ankylosante. Après 7 ans de calvaire et de nouveaux symptomes mois après mois, semaines après semaine (dont perte totale de dextérité au niveau des mains me rendant incapable de faire un trait droit à main levée, entre bcp d'autres choses très invalidante), plus de 3 mois en arret maladie car je ne peux plus marcher longtps, mon quotidien gaché par des douleurs intenses, un nouveau rhumatologue, voulant prouver une fibromyalgie (il pensait surtout que c'était dans ma tete), m'a prescrit une batterie complete et couteuse de scanner et IRM, c'est là que nous avons enfin découvert cette grosse cavité qui pourrait expliquer 95% de mes problèmes (j'ai aussi de l'arthrose dans le dos et dans le genou gauche, mais à coté c'est du petit lait). J'ai déjà vu un neurochirurgien à Strasbourg qui me prend a peine au sérieux et me dit que les symptomes ne sont pas assez génants (!!!!) pour m'opérer. Depuis je suis seule à gérer cette nouvelle information, aucun suivit (à part une ordonnance pour un nouvel IRM dans 6 mois), aucune réponse, aucun soutien du corps médical, je suis livrée a moi meme avec cette maladie pourtant dite rare, mais dont tout le monde s'en fout... (c'est mon ressenti)

En passant les détails de mon calvaire quotidien qui s'aggrave et de ma frustration extrème, je suis à la recherche de personnes qui vivent ou ont vécut plus moins la meme chose que moi, afin que nous ne soyons plus seuls, mais aussi afin d'avoir enfin des réponses à mes questions.

Un grand merci de m'avoir lu jusqu'au bout.

Lilou

Re: Syringomyélie dut a une chute de cheval

MessagePosté: Mer 19 Déc 2018 17:00
par Nat
Bonjour Lilou,

votre témoignage m'interpelle. Je ne suis pas atteinte du même mal que vous, mais d'une maladie très rare neuromusculaire. Tellement rare (à peine 300 personnes atteintes en France), qu'il a fallu un temps fou à poser un diagnostic (et encore, je doute de la véracité totale dudit résultat), la fibromyalgie avait été évoquée malgré des symptômes différents, les tendinites à répétition qui n'inquiétaient aucun médecin alors que je ne suis pas sportive et que les douleurs apparaissaient d'un coup et pouvaient disparaître 48h après) le "c'est dans la tête" j'y ai eu droit, sachant que je "vis" avec des douleurs horribles au quotidien et une déchéance incroyable (le système nerveux autonome est atteint et aujourd'hui je me retrouve avec des décharges électriques dans les yeux et le crâne ; j'ai du mal à manger, gastroparésie, et douleurs dentaires atroces quand je tente de mâcher). Je passe tous les symptômes, car quand les racines des nerfs et les nerfs déraillent, c'est la cacophonie dans le corps !
Bref, deux neuros m'ont vu, le dernier se foutait royalement de mon cas trop rare pour lui, incurable, donc échec pour sa carrière, et, je cite ses propos "de toute façon je ne peux rien pour vous, alors à quoi bon venir consulter ?"
Oui, on se retrouve seul face à une maladie qui vous laisse sur le carreau, vous handicap (je suis en fauteuil roulant électrique et j'ai subi une entérocystoplastie), vous démoralise, bousille votre vie et vous fait entrer dans une dimension angoissante où personne ne vous tend la main malgré vos questions.
Je n'ai à ce jour (4 ans après le diagnostic) aucun réel suivi neuro. On ne m'écoute ni ne m'entend puisque cette maladie est un inconnu pour le corps médical.
Je n'ai pas baissé les bras. J'ai choisi de vivre malgré tout. Bien que mon quotidien ne ressemble plus à mon ancienne vie trépidante. Je supporte les douleurs par obligation et non par choix... enfin si, par choix aussi : je veux continuer à vivre tant que c'est possible au moins pour les proches qui m'entourent et me facilitent la vie. Je m'adapte à ma maladie, à ses conséquences. Je l'apprends et aimerais aider le corps médical s'il le souhaite à comprendre cette maladie pour aider de futurs patients. Mais tout le monde s'en fout. On ne me croit qu'à moitié, on ne prend pas en compte le cas clinique, le patient qui vit dans son corps depuis des années et qui le connait tout de même mieux que n'importe quel médecin. C'est mon avis.
J'ai souvent l'impression de hurler dans le vide, de me battre contre des moulins à vent. Mais je résiste.
Je vois un nouveau neuro (j'ai changé de département récemment) en février. Je verrai si je tombe encore sur quelqu'un désarmé, impuissant donc dédaigneux et condescendant.
Je suis de tout coeur avec vous et vous souhaite beaucoup de courage.

Re: Syringomyélie dut a une chute de cheval

MessagePosté: Sam 19 Jan 2019 01:12
par hakm
bonjour lilou

c'est un peu tard mais on peu devloper plutard , vous voyez comment les medecin quand on ne prennent pas on serieux ; apres presque 4 ou 5 ans ou jusqu'a insister moi meme pour un IRM que le resultat qui j'ais douter que j'ais un truc qui me gache la vie qui a tomber , on parlera c'est vous voulez je suis fatiguer bonne nuit

Re: Syringomyélie dut a une chute de cheval

MessagePosté: Dim 21 Juil 2019 23:23
par Yassou
Bonjour Gamora,
J’espère Que vous aller bien, et que vous avez trouvé de l’aide concernant cette maladie «  syringomyelie », on m’a diagnostiqué cette maladie il y a un mois, suite à une IRM que mon médecin m’a fait faire suite à mes douleurs au dos et au cervicales..,j’ai la malformation Chiari 1.
Depuis ce diagnostic, je ne vais pas bien, j’ai rencontré 4 neurochirurgiens, je flippe, énormément...et vous avez raison, on est seuls en face de cette terrible maladie..,
J’ai 43ans, j’espère garder mon autonomie surtout pour mes enfants,
Merci pour vos témoignages Lilou et hakm

Re: Syringomyélie dut a une chute de cheval

MessagePosté: Mar 19 Nov 2019 22:08
par Lolo☆
Bonjour Lilou,
Cela fait un petit moment que j ai lu ton message et je me décide enfin à t écrire. Je ne suis pas une habituée des réseaux sociaux mais il est vrai que face à la maladie, on se sent souvent seul et démuni. Difficile de partager des ressentis avec des personnes qui ne connaissent pas cette maudite maladie rare et méconnue. Les medecins semblent aussi demunis quant a des traitements efficaces... J habite aussi en Alsace et je me dis que pas loin, il y a quelqu un qui vit un peu là même détresse que moi. Pour ma part, j ai appris que j avais une tumeur intramedulaire au sein d une cavité syringomyélique il y a 5 ans et demi. Suite a l exerese de ma tumeur avec hamas kystique entre C6 et T6 en avril 2016, suivie d une grave infection avec un staphylocoque doré, mon etat s est agravé. Depuis, j ai des difficultés à me déplacer, de la spaticité, faiblesse musculaire avec une fatigabilité chronique, des troubles de la sensibilite, de l équilibre, du sphincter. ... Bref, pas facile à vivre tous les jours sans compter l image de soi qui en prend un coup ! J essaie de ne pas me laisser abattre mais parfois, c est dur de ne pas craquer....
Alors, Lilou et vous tous qui me lisez, je suis de tout coeur avec vous et serais ravie de partager notre experience face a la maladie pour se sentir moins seuls. Ensemble, on est plus forts ! Lolo☆

Re: Syringomyélie dut a une chute de cheval

MessagePosté: Mar 9 Nov 2021 20:35
par Chat noir
Bonjour à tous,

Je me présente Jérémy 39ans, je suis atteint de Syringomyélie en C6-C7.

Je Je l’ai appris il y a de cela deux semaines, et depuis je me sent déjà seul face à ça.

Cela s’explique par juste que le 1er radiologue qui a posé le diagnostic ne m’a rien dit rien,je l’ai vu sur le compte rendu de l’I.R.M. puis un 2ème radiologue qui m’a qui m’a simplement confirmé que j’avais ça sans aucune explication supplémentaire
.Alors j’ai vu avec mon médecin traitant qui ce dernier, ne m’apporter de nouveau aucune explication la seule chose qu’il a su me dire c’est qu’il fallait voir avec un neurologue.
Depuis je suis dans l’inconnu je cherche désespérément des personnes qui ont la même chose que moi pour pouvoir parler avec eux et échanger.

Je suis aussi atteint par une autre pathologie rare (modic),Pour cette dernière cela fait trois ans que diagnostic est tombé et je suis depuis trois ans confronté aux mêmes problèmes je me retrouve face à des médecins qui ne savent pas ce que j’ai et qui n’ont aucune solution à ma portée.

Du coup depuis trois ans je me suis battu seul avec mon épouse pour tout ce qui est démarche administrative, bien sûr j’ai eu beaucoup de traitements différents.
Mais voilà ce que je m’aperçois c’est que le corps médical sans critique négative envers eux sont dans une impasse face des maladies qui sont trop rares entre parenthèses est trop méconnu.

Alors face a la syringomyélie, j’ai cette peur qui vient en moi celle d’être de nouveaux incompris par le corps médical.
Et je souhaiterais aussi via ce forum, pouvoir partager mon expérience et mes « astuces » que j’ai pu trouver pour avancer surtout sur le plan administratif,cela n’enlève pas la douleur mais cela peu aider pour le quotidien.

Bonne soirée à tous et bon courage.

Re: Syringomyélie dut a une chute de cheval

MessagePosté: Jeu 11 Nov 2021 20:58
par Sophiacbrt
Bonjour à tous, je me permet d'écrire sur ce forum pour vous faire part de l'histoire de ma maman, en 2015 elle a été victime d'un accident de voiture , 1 ans après elle a passé une IRM qui lui à diagnostiqué une syringomyélie à l'âge de 44 ans . A ce jour là maladie a beaucoup évolue elle est donc sous morphine et anti-douleur et régulièrement sous cortisone.
Elle a de plus en plus de mal à se déplacer et souffre beaucoup des mains et des bras, ce qui est délicat dans son quotidien.
Depuis peu son médecin lui a donc prescrit un fauteuil roulant qui pourrait l'aider mais ne l'accepte pas ...
Elle garde malgré tout le moral et la force d'avancer.
Je vous fais part de son histoire car je trouve cela bien de partager avec des personnes qui sont atteints de la même maladie .
Bon courage a tous et n'hésitez pas nous faire part de votre quotidien etc ...
Bonne soirée

Re: Syringomyélie dut a une chute de cheval

MessagePosté: Lun 28 Nov 2022 14:59
par PtiteLu
Bonjour à tous,
Je me permets decrire sur ce forum pour pouvoir partager avec vous et savoir vos premiers symptômes et comment cela a dégénéré au fur et à mesure

nous venons de me diagnostiquer deux cavités syringomyélique
Une développe en C5, C6, et c7 sur 52 mm en hauteur et 6mm d'épaisseur
Et une plus petite a l'étage dorsal de D5 à D8 sur 80 mm en hauteur et 2mm d'épaisseur
Les médecins ne savent pas d'où ça vient.
J'ai rdv sous peu avec un neurologue
Pour vous contextualiser :
Au mois d'octobre j'ai eu un accident de voiture, on m'a rentre dedans par l'arrière, ma ceinture ne s'est pas bloqué et je suis partie jusqu'au volant.
J'ai eu les cervicales décalés,le bassin décalé et ai appris une discopathie L5 S1, et deux entorses aux pouces.
C'est en faisant l'IRM des cervicales que nous avons vu les cavités.

En sachant que un mois après l'accident j'ai commencé à avoir des migraines, ainsi que des fourmis dans le bras gauche avec une perte en motricité, chose que je n'avais jamais eu auparavant.
Je suis une personne sportive
PtiteLu

Re: Syringomyélie dut a une chute de cheval

MessagePosté: Mar 29 Nov 2022 13:27
par Modérateur
L'apparition d'une syringomyélie post-traumatique est possible. Le risque serait de 2 et 5 %.
N’hésitez pas a vous rapprocher de l'association APAISER :
https://www.apaiser.org/la-syringomyelie/
Nous sommes également à votre disposition, par mail ou par téléphone pour une orientation ou toute autre précision

Re: Syringomyélie dut a une chute de cheval

MessagePosté: Mar 29 Nov 2022 14:03
par PtiteLu
Bonjour,
Merci de votre réponse, je me suis rapprochée de l'association et est rdv avec le de lonjon à nice le 8 décembre :)