Page 1 sur 1

Vivre avec une TGV

MessagePosté: Lun 15 Déc 2014 22:29
par gallou92
Bonjour à tous,

Je viens ici témoigner des énormes progrès de la médecine ces dernières années.
Les TGV touchent chaque année près de 200 personnes.80% sont détectées lors d'un diagnostic anténatal, lors de l'échographie des 22 semaines.
Balthazar, mon fils, est né avec une TGV en avril 2014. Aujourd'hui il a 8 mois et c'est une pile électrique! Il a été opéré à 7 jours de vie, les chirurgiens ont "remis la tuyauterie à l'endroit" ;-)
Aujourd'hui, le suivi de Balthazar consiste en des échographies.

Vivre avec une TGV, c'est vivre "normalement", c'est pouvoir faire du sport, avoir des enfants, monter dans un manège à sensation...

Alors certes nos petits bouts resteront en Affection Longue Durée toute leur vie... mais finalement, dans notre malheur, nous avons la chance d'être tombé sur une malformation qui s'opère une fois et qui, malgré les 30 années de switch artériel qu'à la France, suffit pour se dire "guéri".