Amis de ADNP France

Ce syndrome se manifeste habituellement par une déficience intellectuelle et des troubles autistiques. Des crises convulsives sont possibles. Les traits du visage sont un peu particuliers. des malformations cardiaques congénitales peuvent être présentes. On constate aussi une petite taille et une tendance à l'obésité. Certains malades ont des difficultés à s'alimenter, une hyperlaxité articulaire et une tendance aux infections sont aussi possibles. Enfin, d'autres manifestations variables sont parfois rencontrées que nous ne pouvons toutes énumérer.

Amis de ADNP France

Messagepar Amis de ADNP France » Mer 18 Avr 2018 19:25

Professeur Illana Gozes à Paris à l'initiative des Amis de ADNP France.

L'association Amis de ADNP France, créée récemment a pour objet de contribuer au développement des échanges médicaux internationaux.

L'association française a l'honneur, le privilège et le plaisir de vous faire part de la première rencontre du Professeur Illana Gozes avec les Praticiens Hospitaliers exerçant dans différents hôpitaux de l'AP-HP Pédiatrique de Paris, ainsi que d'autres professionels de la santé.
Le Professeur Guinchat, responsable de l'USIDATU (l'une des deux structures les plus importantes au monde avec celle de Baltimore) du Service de Pédopsychiatrie du Professeur Cohen Pitié Salpétrière- nous ouvre les portes de son unité le 30 avril à 9h30.

Le Professeur Illana Gozes, pionnière de la recherche génétique et de la compréhension des maladies du cerveau dans le monde depuis 20 ans, a découvert le gène qui code la protéine ADNP et a mis en lumière une de ses mutations principales cause de l'autisme, de la déficience intellectuelle qui associée à des anomalies organiques et des dysmorphies faciales- a donné son nom au syndrome de l'ADNP également connu sous le nom de Helsmoortel Van Der Aa.

L' association Amis de ADNP France souhaite la bienvenue au Professeur Illana Gozes à Paris.


Présidente des Amis de ADNP France
#AmisdeADNPFrance
Amis de ADNP France
 
Messages: 2
Enregistré le: Mer 18 Avr 2018 19:20

Re: Amis de ADNP France

Messagepar Jeanbaptiste0017 » Mer 28 Nov 2018 18:41

Newsletter de Amis de ADNP France:

La première rencontre en avril 2018 entre le Professeur Illana Gozes, qui a découvert et donné son nom à l'ADNP en 1999, et les centres de référence génétique de Robert Debré et pédopsychiatrie de la Pitié-Salpétrière a marqué le début d'échanges très riches et de travaux de recherche en synergie dont les résultats seront partagés à l'international et enrichiront la littérature existante qui circule déjà beaucoup en France.
Au mois d'avril, l'association a rejoint l'Alliance des Maladies Rares après avoir longuement échangé autour de son projet. Etre membre de l'Alliance Maladies Rares tout comme le fait d'avoir fait la demande afin d'être référencé sur Orphanet donnent plus de visibilité à l'association tant pour les médecins que pour les parents.
Amis de ADNP France est également en contact régulier avec plusieurs centres de référence Robert Debré pour la génétique, la Pitié Salpétrière pour la pédopsychiatrie ainsi que Necker pour l'ophtalmologie ainsi que la filière de santé AnDDi Rares.
Au mois de mai, l'association a participé à son premier groupe de travail avec la filière AnDDi rares à l'institut Imagine Paris 15ème afin d'échanger sur la place du médecin traitant pour le syndrome de l'ADNP. Rôle difficile pour un médecin traitant dans la mesure où une équipe pluridisciplinaire suit le porteur du syndrome de l'ADNP et que tous changements dans le protocole médicamenteux doivent avoir un accord collégial en fonction des mutations de l'ADNP. Lors des hospitalisations, des docteurs en pharmacie contactent la pharmacie habituelle afin de s'assurer du respect des ordonnances, car beaucoup de familles succombent aux charmes des compléments non prescrits ou achetés sur internet et qui peuvent à terme nuire à la santé de l'enfant.
En mai également, l'association a participé à sa première assemblée plénière ordinaire annuelle de l'Alliance Maladies Rares à Paris 14ème. Ces événements permettent de présenter la maladie rare concernée, d'échanger et de comprendre l'organisation de la politique des maladies rares en France.
Amis de ADNP France partage aussi les publications récentes aux médecins ainsi qu'à Orphanet. Ainsi les progrès des recherches de Illana Gozes sont partagées de façon systématique. L'association constitue également un réseau qui informe, rassemble les centres de référence qui ont diagnostiqué de nouveaux enfants afin de peut-être faciliter la communication et nous l'espérons de répondre aux questions des parents; à ce jour près de 20 enfants et jeunes adultes sont porteurs du syndrome de l'ADNP en France. C'est peu,c'est une maladie -handicap-syndrome rare diront certains! Sans doute mais le syndrome de l'ADNP se fait rare-ment oublier lorsque votre enfant le porte!
La page d' orphanet toujours en voie d'actualisation va bientôt être finalisée, l'association a trouvé le professionnel qui va compléter la description: décrire un syndrome est une phase importante pour sa reconnaissance.
Le 24 septembre Amis de ADNP France a participé au forum des associations organisé par Orphanet, l'Alliance Maladies Rares avec le soutien de la Foudation Groupama. L'objet était d'échanger sur les grands axes du Plan Maladies Rares 3, des outils de décentralisation, et de différentes et primordiales informations concernant les enjeux européens. L'association est toujours très active au cours de ces rencontres et ne perd jamais son projet de vue.
La filière de santé AnDDi- rares a invité en octobre l'association à rejoindre un atelier de travail européen ePAG ERN ITHACA géré par Eurordis. L'objet est d'échanger sur les problématiques et les besoins rencontrés avec les pathologies suivies dans les filières AnDDi-rares et Défiscience, les prises de parole préparées par chaque association ont été synthétisées afin de travailler des solutions communes, le suivi se fait par vidéo conférence avant la prochaîne rencontre.
En novembre l'association a participé aux 4èmes rencontre Maladies Rares et Handicap dont l'objet est de sensibiliser tous les publics aux problématiques des maladies rares et de réfléchir à des leviers d'actions possibles. Egalement en novembre le 30 , une réunion de concertation dans le cadre du diagnostic territorial partagé dans le champ des handicaps rares avec l'ARS IDF et d'autres acteurs territoriaux ceci faisant suite aux études menées par le CEDIAS- Défiscience ( parcours et rupture de parcours de l'enfant porteur d'une maladie rare et conséquences sur la familles). Une nouvelle rencontre est prévue le 12 décembre afin d'avancer sur ce projet.

il y a donc eu un certain nombre de rencontres depuis la création de l'association le 14 février 2018, l'association communique avec aisance avec Maladies rares Infos Services, l'Alliance Maladies rares , les membres européens de e-PAG ERN ITHACA, les centres de référence et également les parents et s'engage à mettre tous les moyens possibles afin de faire avancer les problématiques rencontrées par les familles car et c'est le thème de la campagne de la journée des maladies rares de cette année "comment réduire les écarts entre la santé , le médico-social et la vie banale.
une émission de radio en août, et un portrait vidéo pour la presse nationale bientôt. Des dossiers en cours afin d'obtenir des fonds pour les recherches du Professeur Illana Gozes avec qui l'association communique régulièrement.
Des inscriptions à des événements, des créations de dossiers et autres moyens de communication et quelques appels à des professionnels de la communication et des actions concrètes pour les familles.
Jeanbaptiste0017
 
Messages: 4
Enregistré le: Lun 29 Jan 2018 23:07


Retourner vers Anomalies dans le gène ADNP-Syndrome de Helsmoortel-van der AA