Papillomatose respiratoire et hormones (pilule, grossesse...

La papillomatose respiratoire récurrente se caractérise par la formation de lésions qui ressemblent à des verrues et siègent au niveau de l’appareil respiratoire, le plus souvent du larynx. Elles peuvent aussi se développer dans la trachée, les bronches ou les poumons.

Papillomatose respiratoire et hormones (pilule, grossesse...

Messagepar Mam91 » Mer 8 Mar 2017 23:19

Bonjour,
En consultant la page d'un groupe de discussion sur le web, j'ai été très surprise par ce que rapportaient certaines patientes. Voilà ce que j’ai cru comprendre en lisant les échanges :
- Des médecins ont vivement déconseillé la pilule en disant que cela pouvait entraîner une prolifération de papillomes sous l’influence des hormones. C'était il y a 20 ans...
- Certains médecins déconseilleraient une grossesse par crainte d’une prolifération de papillomes due à l'imprégnation hormonale pendant la grossesse. Il aurait même été dit que cela pourrait entraîner une propagation des lésions dans les poumons.

La pilule est-elle contre-indiquée en cas de papillomatose laryngée, peut-elle avoir une influence sur le déroulement de la maladie ? Une papillomatose respiratoire est-elle une contre-indication à une grossesse, peut-elle aggraver la situation ? Qu'en est-il aujourd'hui ?
Merci par avance pour vos renseignements.
Mam91
Mam91
 
Messages: 8
Enregistré le: Lun 11 Mai 2015 21:34

Re: Papillomatose respiratoire et hormones (pilule, grossess

Messagepar Modérateur » Jeu 9 Mar 2017 13:04

Bonjour
Nous n'avons trouvé qu'un article sur la grossesse chez les femmes ayant une PPR. Cet article de 2008 fait état d'une aggravation de la maladie pendant la grossesse:
https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/18561109
Enfin, nous n'avons pas trouvé d'article sur contraception orale et PPR.
Il est donc difficile de conclure sur aussi peu de données. Il serait surement intéressant d'interroger directement les médecins spécialistes de la maladie et qui pourraient faire état de leur expérience.
Avatar de l’utilisateur
Modérateur
 
Messages: 756
Enregistré le: Mer 12 Sep 2012 09:43

Re: Papillomatose respiratoire et hormones (pilule, grossess

Messagepar Vaincre PRR » Dim 12 Mar 2017 23:27

Bonjour Mam91
Vos questions concernant l’influence du terrain hormonal féminin sur l’évolution d’une papillomatose respiratoire récurrente (PRR) ont été transmises aux deux professeurs d’université spécialistes de la PRR qui sont intervenus lors de notre récente assemblée générale. Voici leurs réponses :

Pilule ; cette question a surpris nos deux spécialistes de la PRR. Jamais ils n’ont abordé cette question avec leurs patientes, que ce soit les jeunes adolescentes en service de pédiatrie ou les jeunes adultes prises en charge en service d’ORL adultes. Et jamais la question ne leur a été posée semble-t-il. La mise en place d’une contraception se fait sans demander à l’ORL, et nos ORL n’ont jamais noté un lien entre la mise en place d’une contraception et une diminution ou une accentuation des poussées de PRR.

Grossesse ; nos deux professeurs sont formels, une papillomatose laryngée n’est pas une contre-indication à une grossesse. Il n’y a pas de lien scientifique démontré entre grossesse et risque de propagation dans les poumons.

Et heureusement, car des jeunes femmes ayant une papillomatose laryngée et "ayant pris le risque" de faire un bébé, il y en a plusieurs dans notre association. Et chaque fois, cela s'est bien passé, et pour le bébé, et pour la maman.
Cordiales salutations.
Colette Présidente de Vaincre PRR
Vaincre PRR
 
Messages: 2
Enregistré le: Lun 24 Aoû 2015 13:51

Re: Papillomatose respiratoire et hormones (pilule, grossess

Messagepar Modérateur » Lun 13 Mar 2017 12:12

Merci de ces précisions.
Cela conforte le fait que l'on ne trouve pratiquement rien à ce sujet dans la littérature médicale.
S'il y avait un danger important à la prise de contraception orale ou à mener une grossesse, cela aurait été relaté dans des articles médicaux.
Avatar de l’utilisateur
Modérateur
 
Messages: 756
Enregistré le: Mer 12 Sep 2012 09:43


Retourner vers Papillomatose respiratoire récurrente