Syndrome de Cushing iatrogène

Il s'agit d'un ensemble de manifestations liées à une fabrication excessive de cortisone par l'organisme. Les causes sont diverses. On parle de MALADIE de Cushing lorsque le syndrome est du à une tumeur hypophysaire.

Syndrome de Cushing iatrogène

Messagepar Leou » Mer 23 Nov 2016 19:11

Bonjour, Je voudrai partager Mon expérience avec vous. Ma maman atteinte de la maladie de crohn, j'ai passer des examens pour savoir si j'avais ou pas également cette maladie. Suite à cela, j'ai été placée sous budesonide qui est un apport de 9mg De cortisone par jours et cela pendant plus d'un an et demi. Depuis le mois de juin, j'ai extrêmement gonflée au niveau du visage et suite à cela, en début novembre j'ai d'impressionnante vergeture violette profond à la limite De saignée et douloureuse qui sont apparu sur MON ventre. A cela ajoutons le faite que je n'arrive plus à dormir une seul nuit sans me réveiller au moins 3fois, le faite que j'ai beaucoup de problème à ne pas tomber malade (j'ai environ une angine toute les 2/3 semaines).
J'ai commencer à avoir mes règles en continu, et beauxoup d'autre soucis de santé.
Suite à cela, j'ai effectuer des prises de sang, auquel on a vue que ma cortisonnemie était extrêmement mauvaise.
J'ai donc été envoyer au CHUR de Besancon, et aujourd'hui le diagnostic a été posée. Je suis donc atteinte du syndrome de cushing. A cause de l'apport de la cortisone (budesonide) qui a été apportée, et donc MON hypophyse (au niveau du cerveau) a demander à mes glandes surrénales d'arrêter de produit de la cortisol qui est naturellement présente dans notre organisme. J'aurai aimée savoir s'il on pouvait échanger car j'ai beauxoup De question sans réponse et pouvoir partager MON expérience car ce syndrome n'est pas très connu.
Je vous remercie par l'avance.
Leou
 
Messages: 2
Enregistré le: Mer 23 Nov 2016 17:36

syndrome de Cushing iatrogène

Messagepar Modérateur » Jeu 24 Nov 2016 18:08

Bonjour et bienvenue sur le Forum.
Comme vous l'expliquez très bien , c'est le traitement de votre maladie de Crohn par la cortisone qui est à l'origine de vos symptômes: L’administration prolongée de fortes doses de « corticoïdes de synthèse » peut entraîner un syndrome de Cushing qualifié alors d'exogène ou iatrogène. De plus, comme vous l'expliquez également, le traitement par les corticoïdes interrompt la production de cortisol par les glandes surrénales : la reprise est progressive et plus ou moins longue.
Avatar de l’utilisateur
Modérateur
 
Messages: 1255
Enregistré le: Mer 12 Sep 2012 09:43

Re: Syndrome de Cushing iatrogène

Messagepar ISALHAMBRA » Jeu 9 Mar 2017 21:19

Bonjour

J'ai eu en nov 2016 une grosse pneumonie à pneumocoque au poumon droit + épanchement plèvre des 2 poumons. J'ai été soignée par antibiotiques pendant 15 jours (traitement assez fort). 8 jours d'hopital, j'ai été bien soignée. 1 mois de convalescence et tout est rentré dans l'ordre.

Le 9 janvier j'ai eu une double injection d'altim (corticoide) soit 2 fois 1,5 mL dans l'épaule gauche.
Le 13 janvier soit 4 jours après j'ai eu à nouveau une double injection d'altim (corticoide) soit 2 fois 1,5 mL dans l'épaule droite.
Le soir de la 2ème injection, j'ai mangé extrèmement salé (gateaux apéro, pistaches;.. etc) lors d'un apéro.
Le lendemain, je me suis trouvé mauvaise mine mais sans plus.
Quelques jours après j'avais un visage comme une pleine lune, les joues qui rougissaient dès qu'il faisait un tout petit chaud, des réveils très précoces (5h du matin) avec l'impression d'être sans arrêt sur les nerfs et enfin une grosse fatigue et une constipation (moi qui ne le suis jamais).

De là je vais chez le médecin qui me fait faire des examens pour éliminer des causes graves.
Dosages pour les indicateurs thyroidiennes, renaux, épathiques. Scaner poumons et abdomino-pelvien ; echographie veine jugulaire... etc
rien rien rien! tous les indicateurs et images sont normaux.

De là il en déduis qu'il s'agit d'une allergie et me donne du prednisone 20g - 2,5 cachets par jour(dernière prise le 1er février).
A ce stade je suis gonflée énormément du visage et toujours avec les autres symptomes.

J'ai fais tous les examens de la terre et le medecin ne comprend pas ce qu'il m'arrive... :( je déprime .

Puis en discutant avec mon rhumato (qui n'est pas le médecin qui m'a fait les injections) et en lui expliquant tout cela, il me dit qu'il s'agit d'un réaction à un trop plein de cortisone et que cela va dégonfler.
De fait, autant le fonctionnement des surrénales ne semblaient pas impactées sur les analyses autant lorsque l'on a dosé le cortisol et l'ACTH vers la mi février ils étaient trop élevés autant début mars, ils étaient trop bas... puis progressivement ils semblent se rapprocher de la normal.

Pour les symptomes, le visage dégonfle mais lentement, je suis encore gonflées comme si j'avais trop de matière (gras) au niveau des pommettes et au niveau des basjoues. Mes joues rougissent toujours très vite à la chaleur ou au soleil.

Je ne mange pas salé, je bois beaucoup et bien sur je ne prends plus aucun médicament et surtout pas de cortisone.

Sauriez vous me dire jusqu'à combien de temps peu prendre mon visage pour dégonfler totalement et redevenir ce qu'il était ?

Je suis angoissée à l'idée de rester avec ce visage trop gras et gonflé et ça me fait déprimer. Merci pour votre réponse, merci beaucoup !

Isabel
ISALHAMBRA
 
Messages: 1
Enregistré le: Jeu 9 Mar 2017 20:42

Re: Syndrome de Cushing iatrogène

Messagepar Leou » Ven 10 Mar 2017 10:41

Bonjour, moi cela fais 4 mois et Je n'ai aps dégonflée ... toutefois j'ai le syndrome de cushing donc ca va mettre entre 6 mois à un an apres Je ne peux pas vous en dire plus
Bonne journée et bon courage !
Léa
Leou
 
Messages: 2
Enregistré le: Mer 23 Nov 2016 17:36

Re: Syndrome de Cushing iatrogène

Messagepar Traca26 » Mar 5 Mar 2019 13:17

Bonjour , je me presente , je duis un homme de 25 ans , et depuis environ 6 mois j'ai vue apparaitre des vergetures rouges et epaisses en dessous des aisselles ( alors que je ne duis pas en surpoid 1.70m pour 73kg ) , au debut elles etait pas tres grosse donc je ne minquietais pas enormement et la elles commence a prendre de l'importance et commence a d'autres endroit , donc tres recemment jai fait veaucoup de recherche sur quoi pourrait venir ces vergetures et la je suis tomber sur le cushing et je m y retrouve dans les symptomes ( rougeurs au visage des quil fait un peu chaud, vergetures , peau fragile , etc .. ) , et je pence tres fortement au syndrome du cushing iatrogene car depuis petit je met des pommades cortisone sur mon corps due a ma peau seche et mon eczema ... je nai parler de tout sa a aucun proche , et je m'inquiète pas mal .. qui doit-je contacter ? Le cushing iatrogene se soigne comment ?
Merci de repondre ...
Traca26
 
Messages: 3
Enregistré le: Mar 5 Mar 2019 12:13

Re: Syndrome de Cushing iatrogène

Messagepar Modérateur » Mar 5 Mar 2019 15:47

Le cushing iatrogène se soigne par l’arrêt de l’apport de corticoïde, cependant, "les effets systémiques , c'est a dire sur ensemble du corps d'une corticothérapie locale ne se manifestent cliniquement que très rarement, après utilisation prolongée (souvent abusive) de dermocorticoïdes puissants, sur de grandes surfaces et sur des épidermes altérés ou sous occlusion par des pansements "
Le mieux est de faire un premier point avec votre médecin traitant.
Avatar de l’utilisateur
Modérateur
 
Messages: 1255
Enregistré le: Mer 12 Sep 2012 09:43

Re: Syndrome de Cushing iatrogène

Messagepar Traca26 » Mar 5 Mar 2019 16:10

Merci de votre reponse , je vais donc aller voir mon medecin traitant.en esperant quil trouve ce que sait ...
Traca26
 
Messages: 3
Enregistré le: Mar 5 Mar 2019 12:13

Re: Syndrome de Cushing iatrogène

Messagepar Traca26 » Mar 5 Mar 2019 20:55

En gros vous me dites que les vergeture ne sont pas due a une utilisation abusive de pommade de cortisone ? Je vois pas comment je pourrait en avoir des aussi rouges et epaisses alors que ne suis pas en surpoid , jai pas mal de symptomes de cette maladie ...
Traca26
 
Messages: 3
Enregistré le: Mar 5 Mar 2019 12:13

Re: Syndrome de Cushing iatrogène

Messagepar Modérateur » Mer 6 Mar 2019 10:37

Nous ne pouvons pas évaluer ni qualifier votre usage des dermocorticoides, c'est pourquoi il faut revoir votre médecin et faire un point sur votre traitement et sur ces symptomes...
Avatar de l’utilisateur
Modérateur
 
Messages: 1255
Enregistré le: Mer 12 Sep 2012 09:43


Retourner vers Syndrome de Cushing