recherche d'un diagnostic de Gougerot

Le syndrome de Gougerot-Sjögren est une maladie chronique auto-immune caractérisée par un dysfonctionnement des glandes exocrines. Il se manifeste par un syndrome sec qui touche plus particulièrement les glandes salivaires et les glandes lacrymales. Ce syndrome peut être isolé ( ou primitif) ou associé à une autre pathologie auto-immune .

Re: recherche d'un diagnostice de Gougerot

Messagepar Zoup1974 » Ven 16 Fév 2018 09:31

Bonjour un grand bravo aux personnes qui se battent tous les jours avec gougerot. Car moi aucune certitude que ce soit cela mais ça fait 3 mois que je me réveille la nuit avec la bouche comme du carton. Je me déshydraté mais n arrive pas a me rendormir. 3 /4 h de sommeil par nuit. Enfin j ai eut l ordo pour aller voir un interniste mais il faut encore attendre entre 2 et 6 mois pour avoir un rv...
Zoup1974
 
Messages: 7
Enregistré le: Ven 2 Fév 2018 23:39

Re: recherche d'un diagnostice de Gougerot

Messagepar colinou » Dim 10 Juin 2018 17:28

Zoup1974 a écrit:Bonjour un grand bravo aux personnes qui se battent tous les jours avec gougerot. Car moi aucune certitude que ce soit cela mais ça fait 3 mois que je me réveille la nuit avec la bouche comme du carton. Je me déshydraté mais n arrive pas a me rendormir. 3 /4 h de sommeil par nuit. Enfin j ai eut l ordo pour aller voir un interniste mais il faut encore attendre entre 2 et 6 mois pour avoir un rv...

Bonjour !
Oui un interniste c'est bien à condition d'en trouver un qui soit compétent, moi personnellement j'en ai vu un dans le CHU de ma ville (Caen), je suis arrivée avec les résultats de ma biopsie des glandes salivaires, résultat grade 3 pour infiltration lymphocytaire du Gougerot. Il m'a d'abord dit que le grade 3 c'était juste douteux, il m'a fait un examen clinique qui lui paraissait évocateur de la maladie et il m'a fait une ordonnance pour la recherche des anticorps en me disant que ça l'étonnerait que ça revienne négatif. Je lui ai dit que les anticorps n'étaient pas toujours présents, il a confirmé, je lui ai dit dans ce cas là qu'est ce qu'on fait, et bien nous ferons d'autres examens. J'ai fait ma prise de sang qui est revenue négative et là au téléphone il m'a clairement dit qu'il me laissait tomber, en plus il m'a complétement fermé la porte de la médecine interne puisque ma nouvelle généraliste a essayé de le recontacter, il l'a envoyé promener. Donc j'espère pour vous que ça se passera bien où que ça s'est bien passé si c'est déjà fait, mais ce n'est pas parce que l'on voit un interniste que nos soucis sont réglés. Surtout que la médecine interne est là pour nous dire ce que l'on a et faire un diagnostique et là ça n'a pas été fait.
colinou
 
Messages: 3
Enregistré le: Lun 24 Juil 2017 02:59

syndrome de gougerot-Sjorgen

Messagepar mmlo » Mar 31 Juil 2018 01:48

bonsoir, je suis nouvelle et la première fois que je publie sur un site.

diagnostiqué il y as 6 mois !

j'ai les symptôme du syndromes de gougerot depuis un peu plus d'un an, mon docteur à fait des tats d'examens sans rien trouver.

une analyse de sang pas terrible des choses n'allais pas ( donc elle ma dit vous avez bien quelques choses )
une fatigue énorme et insurmontable ( à 29 ans et 2 enfants c'est dur à vivre )
des douleurs bras, épaules, jambes.
j'ai l'impression qu on m'arrache les jambes quand sur monté mes escaliers


j'ai unetier physique je suis auxiliaire de vie ( apees 3 mois d'arrêt j'ai demmissilnne d'un CDI je travaille actuellement chez 3.4 personneSs encheque emploie cervices ) ( je suis folle comme me le fait comprendre ma belle mere ) mais pas facile à vivre c'est douleurs :(

je suis si épuisée que je n'est pas le moral, pas envie de bouger, envie de rien juste dormir ha oui c'est sa que je veux DOMIR..
. !

parfois j'ai juste envie de pleurer, tout quitter partir dans un endroit où je pourrais passer ma vie à dormir, sans être jugé. merci à mon mari d'être présent et de me soutenir.

des témoignages pour me donner des conseilles ou juste en parler ? merci à toutes et tous.
mmlo
 
Messages: 2
Enregistré le: Mar 31 Juil 2018 01:36

Re: recherche d'un diagnostic de Gougerot

Messagepar Mca » Lun 13 Aoû 2018 23:47

Bonjour
Je vous comprends tout à fait.
J'ai l'impression d'être à votre place.
J'ai 34ans et depuis août l'an dernier j'ai commencé à avoir des douleurs buccal. Dans un premier temps j'ai cru que c'était l'extraction d'une dent deux mois au paravent qui ne cicatrisait pas, puis mes goues se sont mises à me brûler. Problème de déglutition, soif tout le temps.
Et après une GROSSE contrariété en janvier j'ai commencé à avoir des douleurs musculaires et une IMMENSE FATIGUE.
J'ai peur de la mort. J'ai un fils de 12 ans, mais je souhaitais avoir un autre enfant avec mon conjoint qui partage notre vie depuis 7 ans.
Durant ma grosse il y a 12ans j'avais eu les symptômes des anti corps anti nucléaire SSA (hyper tension et arythmie cardiaque) mais après la grossesse plus de symptômes. Tout était rentré dans l'ordre.
J'ai le sentiment que ma vie est fichue et que je ne pourrait voir mon fils grandir.
J'ai remarqué que durant mes règles les douleurs musculaires sont plus fortes, et quand je me chope un rhume ou ces petites maladies anodine du quotidien.
Dans ces moments mes douleurs physiques me déprime. Ces douleurs puis la bouche qui brûle constamment il met IMPOSSIBLE de ne pas y penser chaque jour. RIEN ne me permet d'oublier.
J'ai cependant trouvé des choses qui me permettent de limiter les sensations de brûlure comme les chewing-gum sans sucre, l'eau St Yore (riche en bicarbonate qui coupe l'acidité) ou le brossage de dents régulièrement dans la journée.
Mais parfois s'en est trop je craque et je n'ai qu'une envie, dormir pour oublier, oublier la situation, oublier pour qq heure ces douleurs musculaires qui me font souffrir et cette douleur buccal me pourrie la vie.

Je suis comptable donc je n'ai pas vraiment besoin de faire d'effort physique, mais il y a des jours où juste prendre la voiture et tenir le volant c'est difficile. J'ai SOUVENT (20 jours dans le mois au moins, des douleurs dans la cuisse gauche, celle qui appuis sur l'embrayage) j'étais sportive, je courrais jusqu'à début 2017 environ 10km par semaine.
Je ne me reconnais plus.
Il y a des jours où j'ai le sentiment de n'avoir dormi alors que je ne fais que ça.

J'ai parfois besoin de regarder mon fils encore et encore ppur faire disparaître chez moi cette envie d'en finir.
J'ai très peur de lavenir.
Avez vous connu une amélioration ou avez vous a pris à vivre avec les symptômes?
J'ai lu que les sensations de brûlure buccal s'atténuhait avec le temps.

Vous remerciant
Marie
Mca
 
Messages: 2
Enregistré le: Lun 13 Aoû 2018 12:09

Problème de diagnostic

Messagepar MarineTTe00 » Jeu 8 Nov 2018 00:00

Bonjour à tous,
J’ai une SPA HLAB27 diagnostiquée, durant le bilan pré biothérapie on m’a détecté une tuberculose latente, mise sous rifinah que je n’ai pas du tout supporté et à dû être arrêté. Un des effets secondaires bouche et yeux secs. Donc ils ont décidés de me faire une biopsie des glandes salivaires pour détecter un éventuel Gougerot. Résultat Score 4.
Anticorps SSA & SSB négatifs et à ce jour je crois aucun symptômes certain, les yeux secs oui une fois par mois mais rien de plus. Des douleurs articulaires oui, mais à mettre sur le compte de la SPA? Bref à ce jour aucun de mes 2 rhumatos ne sait me dire si j’ai un Gougerot ou pas. Et j’ai besoin d’avoir un autre avis. Quelqu’un a déjà vu un cas pareil?
MarineTTe00
 
Messages: 1
Enregistré le: Mer 7 Nov 2018 23:51

Renseignements sur Gougerot

Messagepar Pamela2204 » Dim 11 Nov 2018 15:12

Bonjour,

J'écris sur ce forum pour prendre des renseignements.

Depuis 5 semaines, j'ai une secheresse buccale sévère qui m'empêche de dormir et depuis la semaine dernière apparaît, chaque jour, un nouveau symptôme:
- secheresse oculaire et des muqueuses
- douleurs musculaires sur le côté gauche de mon corps
- aujourd'hui secheresse nasale, reflux gastrique et modification du goût.
Je vais voir le médecin demain à la première heure toutefois cette situation m'angoisse. Je lis que les symptômes arrivent de manière progressive, or, j'ai l'impression que tout s'accélère et je ne suis jusqu'où ça peut aller.
Je voulais savoir si vous avez aussi été confontrés à une évolution aussi rapide de la maladie.
Merci de votre aide.
Pamela2204
 
Messages: 1
Enregistré le: Dim 11 Nov 2018 15:06

Précédente

Retourner vers Syndrome de Gougerot-Sjögren