Suspicion de Cushing et diagnostics en cours

Il s'agit d'un ensemble de manifestations liées à une fabrication excessive de cortisone par l'organisme. Les causes sont diverses. On parle de MALADIE de Cushing lorsque le syndrome est du à une tumeur hypophysaire.

Re: Suspicion de Cushing et diagnostics en cours

Messagepar Modérateur » Jeu 31 Oct 2019 11:18

Nous comprenons bien votre inquiétude face à ces symptômes et à l'incertitude. Le cortisol est considéré comme l’hormone du stress. Son taux varie tout au long de la journée. Dans le cas d'une suspicion de Cushing, il faut effectivement d’abord confirmer l’hypersécrétion mais sur la durée. Cela se fait des prises de sang, des recueils de salive ou d’urine. le plus simple étant le dosage du cortisol libre urinaire sur 24h : ce dosage est très fiable car il est le reflet de la production surrénalienne réelle.
Ces examens sont pratiqués et interprétés par des endocrinologues connaissant parfaitement le syndrome de Cushing, nous pouvons vous orienter si cela est nécessaire.
Avatar de l’utilisateur
Modérateur
 
Messages: 1389
Enregistré le: Mer 12 Sep 2012 09:43

Précédente

Retourner vers Syndrome de Cushing